Enquête du Professeur Régis AUBRY

Chers collègues



Compte tenu de la moyenne d’âge des médecins des structures dédiées en soins palliatifs et de l’augmentation probable de ces structures de recours en soins palliatifs (USP, EMSP, ERRSPP, réseaux de SP), nous souhaitons conduire une enquête pour connaître les besoins futurs de formation pour des médecins intervenants dans ces structures dites de niveau 3.

Le Collège National des Enseignants pour la Formation Universitaire en Soins Palliatifs (CNEFUSP) a élaboré un projet de formation diplômante accessible aussi bien via la formation initiale que via la formation continue.

La mise en place de ce dispositif va nécessiter des moyens budgétaires importants qu’il nous faut chiffrer pour les intégrer dans le prochain plan de développement des soins palliatifs.

C’est cette enquête qui va donc nous permettre de connaître le plus précisément les besoins de formation des médecins pour les 5 ans à venir pour faire fonctionner les structures de soins palliatifs

Pour ceux d’entre vous qui travaillez dans ces structures de recours  (EMSP, USP, ERRSPP ou réseaux de soins palliatifs), je vous saurais gré de bien vouloir y répondre tant les enjeux me semblent majeurs. Si vous recevez cette enquête par un autre canal dans les jours qui viennent, n’y répondez bien sûr qu’une seule fois.

Je vous remercie par avance de vos retours.


Cordialement

Régis Aubry

Enquête auprès des médecins de soins palliatifs

Pourquoi cette enquête flash?

Nous sommes actuellement à un tournant dans l’organisation des structures de soins palliatifs dites « de niveau 3 », c’est-à-dire les Unités de Soins Palliatifs (USP), les Équipes Mobile de Soins Palliatifs (EMSP), les réseaux de santé en soins palliatifs, et enfin les Équipe Ressource Régionales en Soins Palliatifs (ERRSPP).

L’augmentation à venir des besoins dans la population va nécessiter la formation de nouveaux médecins de soins palliatifs pour répondre aux situations complexes. Nous devons d’abord nous assurer que la création de nouvelles structures et le renforcement des unités et équipes existantes s’accompagne d’un nombre suffisant de nouveaux médecins formés. A cela s’ajoute la nécessité d’anticiper (à ~5 ans) les départs à la retraite et les éventuels projets d’évolution professionnelle des médecins actuellement en poste.

Dans le cadre du prochain plan de développement des soins palliatifs et de la réforme de la formation médicale, nous avons l’opportunité de demander des moyens importants pour financer la formation et les stages des nouveaux médecins de soins palliatifs qui, demain, travailleront dans les USP, EMSP, Réseaux de santé et ERRSPP.

Mais pour cela, nous avons besoin de vous. Pour étayer les demandes de financement, nous devons être capables d’estimer le nombre de nouveaux médecins qu’il faudra former au cours des 5 prochaines années pour accompagner la création de nouvelles structures et pour compenser les départs prévus. C’est à ça que sera cette enquête, qui est menée avec le soutien de la Société Française d’Accompagnement et de Soins Palliatifs (SFAP).


Qui est concerné par cette enquête ?

Tous les médecins de soins palliatifs qui exercent, à temps plein ou à temps partiel, en :

  • Unité de soins palliatifs (USP),
  • Equipe mobile de soins palliatifs (EMSP),
  • Réseau de santé en soins palliatifs ou plateforme territoriale d’appui,
  • Equipe ressource régionale en soins palliatifs (ERRSPP)

Cela inclut les chefs de clinique et les assistants hospitalo-universitaires (CCA). En revanche, les externes et les internes en médecine ne sont pas concernés par cette enquête.

Pas plus de 5 minutes, montre en main

Cette enquête est très courte, elle ne vous prendra que 5 minutes. Vous pouvez y répondre sur ordinateur, tablette ou smartphone.

Nous vous conseillons de compléter le questionnaire en une seule fois: vos réponses étant entièrement anonymes, il est impossible de sauvegarder un « brouillon » comme c’est parfois le cas dans des enquêtes plus longues.

button_cliquez-ici-pour-acceder-au-questionnaire (2).png